Avances sur salaire

L'employeur peut consentir au salarié une avance sur salaire qui s'analyse en un prêt d'argent sur un travail non encore effectué. Son montant peut dépasser le salaire mensuel.

Limite du remboursement des avances

L'employeur ne peut se rembourser des avances en espèces consenties au salarié qu'au moyen de retenues successives ne dépassant pas le dixième du montant des salaires exigibles.


Publié

dans

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *